Le signe du Cancer

Le Cancer (22 juin – 22 juillet) est un signe d’eau, il correspond à la période du solstice d’été, il symbolise la maternité, la rêverie, la vie familiale et la sensiblerie. Son jour est le lundi, sa couleur le blanc et le noir, sa saison est le début de l’été et par extension, le cancer représente la fécondité, l’attachement au passé, l’émotivité, la vulnérabilité et la candeur.
Son maitre est la Lune ; planète de l’inconscient et de l’imaginaire, elle apporte la priorité à tout ce qui touche aux valeurs familiales et la chaleur d’un cocon protecteur.


La Lune rattache au passé, à l’enfance, elle fait aimer les espaces clos et protégés, la sécurité notamment maternelle et apporte une profonde intuition.
Il est alors important de laisser parler son côté imaginatif, créatif et sensible qui peut apporter de grands talents notamment artistiques.
La Lune rattache à la mère, la protection, la guidance également, le côté féminin qui réside en dedans de tout être.

Le Cancer au meilleur de lui-même


Dans ces meilleurs côtés, le cancer est tendre, romantique, un brin charmeur et très convaincant ; il est calme, voir protecteur, il a le sens de la famille et des valeurs, il est stable et généreux, paternel (ou maternel) mais il est reposant, tenace et résistant. En cela le cancer apporte le paisible et la sécurité.

Le Cancer dans ce qu’il a de pire


Mais le cancer à l’extrême peut devenir lunatique, susceptible, irréaliste, introverti, craintif car trop dans son imaginaire et plus dans la réalité, immature car indécis, vulnérable.
Il peut être paresseux ou passif, capricieux, il se laisse alors aller et peut aller même jusqu’à mentir pour éviter d’avancer.

Les prédispositions professionnelles du Cancer

Des traits de caractère du cancer, il apparait clairement qu’il est très doué pour toutes les professions touchant à l’imagination et la création comme des métiers manuels tels que le dessin, la photo, la peinture, la couture ou même l’écriture.
Le cancer a besoin de laisser s’exprimer sa sensibilité et son émotivité. Comme il est doux, tous les métiers également liés à l’enfance, le social, le médical (et para médical) lui vont bien.
Son côté cocon lui fait aimer la décoration d’intérieur voir même l’architecture, la cuisine, l’œnologie.
Il excellera aussi dans des professions telles que restauration, hôtellerie qui apportent un bien être aux autres, mais il aimera aussi l’ancien (attachement au passé) et pourra devenir historien, archéologue ou encore antiquaire.
Le cancer est un être intérieur, bien plus tourné vers l’émotionnel que sur le plan pratique et organisationnel. Peu doué pour la gestion, il se révèle par contre très instinctif et protecteur.
Tourné vers la famille et la nostalgie du passé, il a du mal à avancer, à tourner la page et à aller de l’avant, il se décourage vite et se perd alors dans ses rêveries imaginatives s’éloignant peu à peu de la réalité des choses.
Etre mystérieux, profond, le cancer est timide, sensible mais dévoué à ses proches.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer